11/08/2009

Ma bouffée d'air pur

Je t’ai aperçu à plusieurs reprises, tu me paraissais insignifiant, dans ce transport en ferraille qui me mènent journellement, dans un lieu hostile, qu’on appel travail. En ce qui me concerne, téléphone et tapage de courrier.

Le trajet quotidien du matin et du soir me mettait en contact avec les mêmes têtes, aussi peu communicatives les unes que les autres. Les têtes du matin pas trop réveillées, celles du soir plutôt fatiguées, mais joyeuses de rentrer à la maison.

 

Ayant une connaissance en commun, un soir tu me saluas et depuis nous échangeons de temps en temps une conversation en priorité sur les légumes. Dommage  je ne t’aperçois qu’une fois par moi, c’est si peu.

 

A la longue tu es devenu mon jardin. tomate chou arrosoir PYC

Un potager où tomates, haricots vert et carottes font bon ménage dans l’attente d’accompagner une viande ou un poisson.

Je te compare également à un champ de fleurs, ces fleurs que tu m’offres innocemment quand tu émets des sons de ta bouche. Tes yeux bleu gris pleins de candeurs me lancent un regard envoûtant en toute innocence. Tu es trente minutes de bouffée d’air pur. L’oiseau de mon imaginaire que j’ai nommé

P.Y.C oiseau PYC texte                                    plume-main signature texte

 

 

 fleurs-des-champs

 LES FLEURS DU BIEN   Pascal Obispo

A travers les intempéries
les mauvaises passes, les jours d'ennui
pense à moi, pense à moi
si t'en as envie

je ne sais plus où courent tous ces gens,
mais c'est sans doute... très important
pour y passer, y passer
autant de temps

moi j'me suis mis dans un jardin ,
à cultiver les fleurs du bien
pense à moi, pense à moi
si t'en as besoin
tu vas croire que c'est encore loin
mais c'est juste au bout d'un chemin
et là, tu reconnaîtras,
les fleurs du bien...

A travers les intempéries
les mauvaises passes, les jours d'ennui
pense à moi, pense à moi
si t'en as envie

je ne sais plus où courent tous ces gens,
mais c'est sans doute... très important
pour y passer, y passer
autant de temps

moi j'me suis mis dans un jardin ,
à cultiver les fleurs du bien
pense à moi, pense à moi
si t'en as besoin
tu vas croire que c'est encore loin
mais c'est juste au bout d'un chemin
et là, tu reconnaîtras,
les fleurs du bien...

A travers les intempéries
les mauvaises passes, les jours d'ennui
pense à moi, pense à moi
si t'en as envie

je ne sais plus où courent tous ces gens,
mais c'est sans doute... très important
pour y passer, y passer
autant de temps

moi j'me suis mis dans un jardin ,
à cultiver les fleurs du bien
pense à moi, pense à moi
si t'en as besoin
tu vas croire que c'est encore loin
mais c'est juste au bout d'un chemin
et là, tu reconnaîtras,
les fleurs du bien...

A travers les intempéries
les mauvaises passes, les jours d'ennui
pense à moi, pense à moi
si t'en as envie

je ne sais plus où courent tous ces gens,
mais c'est sans doute... très important
pour y passer, y passer
autant de temps

moi j'me suis mis dans un jardin ,
à cultiver les fleurs du bien
pense à moi, pense à moi
si t'en as besoin
tu vas croire que c'est encore loin
mais c'est juste au